Chatuchak market

Aujourd’hui, c’est samedi et nous décidons d’aller au marché de Chatuchak faire quelques emplettes. Le marché est immense et il est difficile de s’y repérer. Nous cherchons désespérement le quartier des animaux mais après avoir arpenté tous les rayons et vu un seul pauvre chien affuté d’un habit ridicule, nous nous résignons au grand désespoir de notre fille. Faut dire, que Monsieur qui n’aime pas les boutiques en a vite marre de cette matinée. Au final, 2 t-shirts, des magnets, un éléphant en tissu, une trousse tsum tsum, des nano blocks, une étiquette à valise Vaiana… et un sac à dos…voilà ce que seront nos seuls achats! Ce marché est typique mais il est vrai que ça devient vite fatiguant. On peut facilement y passer la journée et il n’est pas très simple de s’y retrouver dans toutes ces allées, même s’il y a des sections qui peuvent servir de repères.

 

Quartier chinois

Nous repartons vers 13h et passons faire une pause à la résidence pour profiter une nouvelle fois de la piscine et se rafraîchir. Puis nous voilà repartis en métro jusqu’au quartier chinois. Là, nous visitons le temple Wat traimit, qui est plutôt esthétique avec  ses dorures et son bouddha d’or.

Nous nous baladons ensuite dans les rues de chinatown. Mais nous faisons vite le tour car ça ne nous emballe pas plus que ça. Il n’y a rien qui ressemble plus à un quartier chinois qu’un autre quartier chinois.

 

Siam Paragon

Nous  profiterons de notre présence dans le quartier chinois pour passer à la gare pour prendre des billets pour notre trajet jusqu’à Pak chong. Puis nous prenons un taxi pour nous déposer au Siam Paragon où l’on souhaite faire un peu de shopping. Enfin surtout regarder… ce centre commercial est assez luxueux. Mais c’est à voir, surtout son plafond végétalisé. Nous mangeons dans un restaurant thaï à l’intérieur et goûtons la glace au Durian. Le durian c’est ce gros fruit interdit dans tous les transports publics en Thaïlande à cause de son odeur très forte et désagréable. Et bien, il a le même goût que l’odeur… c’est dégoûtant, mais les asiatiques en sont fous… comme quoi. Encore une belle journée qui s’achève sur Bangkok, nous retournons dans notre logement avec vue sur l’orage!


Rendez-vous sur Hellocoton !