Tout d’abord, je vais commencer l’article par le récit et les photos de la veille au soir, car dans mon post d’hier, j’ai oublié la soirée. De plus, je m’étais dit que je mettrais les plats dégustés en photos… donc je m’y tiens.

Hier soir, on s’est baladé à la gare qui est un magnifique bâtiment très moderne, immense…

Il y a 11 étages que l’on monte à l’aide d’escalators (heureusement d’ailleurs) mais arrivée au bout, j’avais un peu le vertige quand même. A côté pour les très sportif, il y a des escaliers où hier soir, nous avons pu voir un jeu de lumières représentant une scène de cerisiers en fleurs. Très sympa. Tous les passants avaient l’appareil photo en mains… et nous aussi du coup!!

Nous avons mangé dans un restaurant dans le sous sol de la gare, un restaurant de ramen.

En sortant,  nous avons assisté à un beau spectacle de jeux de lumières avec des fontaines. Toujours agréable de finir la soirée comme cela.

Deuxième journée de visites
Deuxième journée de visites
Deuxième journée de visites
Deuxième journée de visites
Deuxième journée de visites
Deuxième journée de visites
Deuxième journée de visites
Deuxième journée de visites
Deuxième journée de visites

Retour le matin du deuxième jour de visite qui ne commence pas très bien. Il pleut. Nous avons un peu mieux dormi mais le décalage horaire se fait encore sentir… 

Nous partons direction la gare afin de trouver le bus, qui nous mènera à Pontocho où tout un coin du quartier est composé de galeries commerciales couvertes, car comme le temps n’est pas avec nous, on cherche les abris. Et être au sec et en plus faireles boutiques… quoi de mieux!!

On se dirige vers le terminus des bus. Nous avons bien relevé le numéro du bus que nous devons prendre. On le trouve, on y monte et après un bon moment on se dit que ça ne doit pas être le bon sens… alors on descend, on prend un autre numéro de bus qui mène aussi là où on veut aller, et après un bon moment, on se dit que ça n’est encore pas le bon sens. On redescend et enfin on prend le bon bus. Résultat des courses, on arrive à Nishiki market que vers 11h, après 3 bus différent et une heure voire une heure et demi de temps, là où on devait mettre 20 min. Mais c’est cela aussi le Japon.

On découvre le marché, ses stands, ses saveurs, on regarde, on goûte. 

Deuxième journée de visites
Deuxième journée de visites
Deuxième journée de visites
Deuxième journée de visites
Deuxième journée de visites
Deuxième journée de visites
Deuxième journée de visites
Deuxième journée de visites
Deuxième journée de visites

Et dans ce marché et ses galeries commerciales, au hasard des rues on découvre de temps à autre…. des temples.

Deuxième journée de visites
Deuxième journée de visites

Après avoir passé la matinée dans des galeries, nous prenons le risque de nous aventurer sous la pluie pour partir en bus découvrir un temple renommé à Kyoto, le pavillon d’or ou Kinkakuji.

Et cette fois, on prend le bon bus du premier coup! trop forts!

Le bus nous arrête à quelques mètres.

Nous arrivons sur les lieux… le temple est magnifique bordé d’un étang. Les touristes sont là aussi, même si on ne doit quand même pas jouer des coudes pour l’approcher.

Une ballade fait le tour du temple.

Une fois la ballade fini… de retour à l’hôtel pour un repos bien mérité malgré une journée plutôt tranquille et pauvre en photographies.

Deuxième journée de visites
Deuxième journée de visites
Deuxième journée de visites
Deuxième journée de visites
Deuxième journée de visites
Deuxième journée de visites
Deuxième journée de visites

Je vous épargne les photos du repas du soir qui était italien, pour faire plaisir à notre fille…

 

Rendez-vous sur Hellocoton !