Notre périple andalou

Comme chaque vacances d’octobre, l’envie de soleil avant les longs mois d’hiver, nous amène à voyager en Europe du sud. Cette année, c’est en Andalousie que nous avions décidé de poser nos valises pour une semaine.

Prenant Volotea de Bordeaux, nous atterrissions à Malaga, ville que nous ne voulions pas particulièrement visiter; le circuit a donc dû être adapté. Cette fois, et c’était tout nouveau pour nous, je n’avais pas prévu de louer de voiture de location pour aller de villes en villes mais plutôt d’utiliser le réseau de bus.

En effet, l’expérience de notre voyage à Prague-Vienne, nous a montré qu’une voiture peut être aussi un inconvénient : coût des parkings, risque sur la route, risque d’abîmer la voiture de location, et obligation de trouver des logements avec possibilité de parking qui nous amène souvent en dehors des centres villes.

capture-decran-2016-10-27-a-20-09-10

Notre itinéraire

J’ai donc choisi de tenter le coup sur ce voyage, avant notre futur voyage l’été prochain en Asie où nous utiliserons que les transports en commun.

En une semaine et en bus, et ne souhaitant pas passer notre temps à courir, il a fallu faire des choix, qui se sont arrêtés sur Grenade (L’Alhambra étant pour moi incontournable), Seville (avec une journée d’excursion à Cadix) et retour sur Malaga. Adieu Cordoue… une autre fois peut-être!

Deux nuits sur Grenade que nous avons passé à l’hôtel Veronica Centro : Situé à proximité du centre et dans une rue au calme, l’hôtel était très propre, sans petit déjeuner mais il y avait de quoi déjeuner à proximité. Par contre, l’hôtel était assez bruyant. Les murs sont fins et il y a un patio au milieu qui accentue peut-être la résonance… cela et le manque de savoir vivre de certains… enfin, j’ai assez mal dormi même si la literie était bonne.

Quatre nuits à Seville dans un appartement AirBnB : Situé à environ 20 minutes à pieds de la cathédrale, l’appartement était plutôt bien placé, dans une rue au calme. Plutôt grand avec deux belles chambres, deux salles de bain, mais un salon, tout petit… pas énormément de vaisselle non plus, mais largement suffisant pour vivre quelques jours à Seville pour un prix de 50 euros la nuit.

Une nuit à Malaga, dans un hôtel Ibis à 10 minutes de la cathédrale, bien placé, propre.

Pour circuler, nous avons donc opté pour le bus. Il y a un bon réseau de bus en Espagne surtout couvert par la compagnie Alsa, que nous avons utilisée. Les bus sont confortables, avec différents services à bord. Attention toutefois au choix de la catégorie qui va de normal à Supra Economy. Je n’avais pas vraiment fait attention, du coup, on s’est retrouvé avec un super bus pour faire Malaga-Grenade : goûter offert, écran individuel, wifi, prise… puis un bus basic pour Grenade-Seville avec aucun service et un bus moyen pour Seville–Malaga : wifi, prise.

Les tarifs sont plus que raisonnable, car pour 3 pour ces 3 trajets, nous en avons eu pour 130 euros.

Pour la journée sur Cadix, nous avons pris une location chez Hertz : 27 euros la journée pour un équivalent Corsa… au final, nous avons été surclassé avec la catégorie au dessus.

Voilà ce qui concerne les détails pratiques de notre voyage. Si vous prévoyez un futur voyage là-bas, que vous avez des questions… n’hésitez pas!!

Rendez-vous sur Hellocoton !