Après une journée consacrée au voyage et à l’installation dans la résidence à Samoens ( article détaillé sur la résidence à venir), nous pouvons profiter de nos vacances en Haute-Savoie.

Après un petit tour le soir pour découvrir le village, nous nous couchons tôt car le lendemain, le lac blanc nous attend, mais pour cela il faut aller jusqu’à Chamonix. 

Lors de la réservation de la résidence, c’est une à Flaine qui avait attiré mon attention, car elle était neuve et bien située. Puis vente-privée à proposer des ventes Lagrange, et nous nous sommes décidés à prendre plutôt une de leur résidence à Samoens donc.. mais je n’avais du coup pas trop étudié la situation par rapport à Flaine, ça semblait pas loin… Pourtant là où je croyais mettre 30 minutes pour rejoindre Chamonix, le GPS annonce une heure. Tant pis, il va falloir se lever tôt pour éviter d’avoir la foule sur place, et pendant deux jours…

Le premier matin nous arrivons donc à Chamonix sur les coups de 9h30, avec en prévision la visite du Lac blanc. Je sais qu’il est possible de prendre le téléphérique de La Flégère pour s’économiser 2h30 de marche pas très interessante dans la fôret. Alors, nous nous dirigeons vers les caisses pour prendre les tickets.

Là on nous propose aussi le télésiège de l’index… pour monter plus haut et gagner encore 45 minutes de marche. Comme notre fille a 7 ans et pas non plus l’habitude de randonner, nous prenons cette option. Ceci à quand même un certain coût : Pour la Flégère : 16,50 euros par adultes, 14 euros pour enfants. On monte à 1877m. Pour le télésiège de l’Index : 11 euros par adulte, 9,40 euros pour les enfants. Celui nous amène à 2595m. Et il commence à faire un peu frais là-haut. 

 

Haute-Savoie : Lac blanc
Haute-Savoie : Lac blanc
Haute-Savoie : Lac blanc
Haute-Savoie : Lac blanc
Haute-Savoie : Lac blanc

Puis  commence la randonnée (1h15 temps annoncé et sûrement le temps que l’on a mis, mais on n’a pas vraiment regardé nos montres mais plutôt le paysage) avec des passages assez caillouteux, des descentes, des montées, rien de très difficile, bien que parfois un peu impressionnant car on est assez haut.

Le plus dur sont les derniers mètres vers le lac car ça monte assez raide.

Après donc une marche relativement longue quand on a pas l’habitude, voici donc le lac blanc. Le temps est assez nuageux, mais la couleur du lac est belle. En fond on peut voir les sommets encore enneigés. Il y a pas mal de monde qui pique-nique, comme nous. On y trouve deux bars, et des toilettes. Nous allons faire un tour vers la partie plus au fond du lac, qui est aussi très belle. Nous y restons bien deux heures, et après un chocolat chaud (4 euros, pas donné même s’il était grand) nous attaquons la descente.

Pour ne pas refaire le même chemin, nous dédicons de descendre par l’accès diret au téléphérique de La Flégère. Le trajet est plus long mais descend tout le temps, donc c’est assez facile, bien que la fin soit assez fatiguante sur un chemin de cailloux.

En fin de compte nous ne regrettons pas notre choix de se rendre au lac par l’index car le chemin est assez facile, et de descendre par la Flégère. Monter par ce dernier doit être plus difficile car ça doit grimper tout le temps… bonjour les cuisses.  

Haute-Savoie : Lac blanc
Haute-Savoie : Lac blanc
Haute-Savoie : Lac blanc
Haute-Savoie : Lac blanc
Haute-Savoie : Lac blanc
Haute-Savoie : Lac blanc
Haute-Savoie : Lac blanc
Haute-Savoie : Lac blanc
Haute-Savoie : Lac blanc
Haute-Savoie : Lac blanc
Haute-Savoie : Lac blanc
Haute-Savoie : Lac blanc
Haute-Savoie : Lac blanc
Haute-Savoie : Lac blanc
Haute-Savoie : Lac blanc
Haute-Savoie : Lac blanc

Nous arrivons au bout de la rando quand même bien crevés, mais nous profitons d’être à Chamonix pour faire une petite ballade dans la ville, très jolie avec son cours d’eau et ses boutiques. On voit tout de suite quelle genre de population fréquente la station à l’image des boutiques qu’on y trouve :  Chanel, Helly Hansen… 

Sur une pharmacie, le titre pharmacie est même traduit en japonais et en russe… La clientèle russe et japonaise semble en effet très importante.

Haute-Savoie : Lac blanc
Haute-Savoie : Lac blanc
Haute-Savoie : Lac blanc

Puis retour à la résidence, un petit plongeon dans la piscine, sauna, repas, et gros dodo.

Rendez-vous sur Hellocoton !