Notre deuxième journée de découverte de la Haute-Savoie, nous avons choisi de la consacrer à deux sites emblématiques de la région, la mer de glace et l’aiguille du midi.

Pour cela, nous avons opté pour le pass Mont blanc, qui s’achète pour une journée, ou plusieurs. Nous avons pris le pass pour une journée à 58,50 euros par adulte, et 49,70 euros par enfant. Il permet ainsi de faire autant d’activités (choix assez restreint entre 4-5 activités) et en plus, de ne pas faire la queue aux caisses. On a donc choisi de faire ses deux sites dans la même journée pour économiser, sachant que la visite à la mer de glace coûte à elle seule 30,50 euros et celle à l’aiguille du midi 57 euros. Du coup, c’est largement rentable.

Le matin, nous nous levons tôt pour essayer d’être à 8h30 pour le départ du train rouge du Montenvers, qui mène à la mer de glace. Mission réussie. Nous sommes peu nombreux dans ce train. Sur le chemin, le paysage est assez joli : tunnels, fôret, c’est un voyage reposant, qui doit durer 20 minutes.

Puis , nous arrivons au pied de la mer de glace à 1913 mètres d’altitude.

Nous profitons de ce paysage sublime qu’est la mer de glace, cette avancée du glacier qui forme comme des vagues. Biensûr le glacier est assez réduit, et on s’en rendra compte pendant la descente jusqu’à la grotte où des panneaux, le long du chemin indiquent quelle était la hauteur du glacier il y a plusieurs années. On voit bien qu’il rétrécit comme peau de chagrin.

 

Paysage dans le train, mer de glace
Paysage dans le train, mer de glace
Paysage dans le train, mer de glace
Paysage dans le train, mer de glace
Paysage dans le train, mer de glace
Paysage dans le train, mer de glace
Paysage dans le train, mer de glace
Paysage dans le train, mer de glace
Paysage dans le train, mer de glace
Paysage dans le train, mer de glace
Paysage dans le train, mer de glace
Paysage dans le train, mer de glace

Paysage dans le train, mer de glace

Nous descendons pour visiter la grotte de glace. 400 marches, mais surtout beaucoup de cailloux et rochers qui rendent la descente pas très facile. On en voit enfin la fin et on découvre cette grotte creusée dans le glacier. C’est pas très grand mais c’est quand même à voir. Il y a aussi un jeu de lumières et d’éclairages qui embelissent la grotte.

Descente vers la grotte de glace, grotte de glace
Descente vers la grotte de glace, grotte de glace
Descente vers la grotte de glace, grotte de glace
Descente vers la grotte de glace, grotte de glace
Descente vers la grotte de glace, grotte de glace
Descente vers la grotte de glace, grotte de glace
Descente vers la grotte de glace, grotte de glace
Descente vers la grotte de glace, grotte de glace
Descente vers la grotte de glace, grotte de glace
Descente vers la grotte de glace, grotte de glace
Descente vers la grotte de glace, grotte de glace
Descente vers la grotte de glace, grotte de glace
Descente vers la grotte de glace, grotte de glace

Descente vers la grotte de glace, grotte de glace

La remontée est difficile surtout qu’on s’aperçoit qu’il y a un téléphérique qui mène jusqu’au train mais qui ne fonctionne pas… on prend notre courage à deux mains, on fait des pauses, et on arrive au sommet.

Un petit tour au musée consacré aux glaciers, très intéressant, et hop, on repart à Chamonix en petit train.

Nous pique-niquons près de la gare et nous repartons en direction du téléphérique pour l’Aiguille du midi, mais là, déception; on nous annonce que le téléphérique pour l’aiguille est fermé pour cause de vents forts et que nous ne pourrons monter qu’au plan de l’aiguille. Un peu dégoutée, mais de toutes façons notre pass n’étant valable que ce jour, nous n’avons pas d’autres choix donc nous y allons, tant pis pour l’aiguille, elle fera l’objet d’un prochain voyage en Savoie.

Nous arrivons après quelques minutes de téléphérique au plan de l’aiguille… c’est très beau avec une belle vue sur le Mont blanc, et un glacier.

Téléphérique, aiguille du midi, Mont blanc
Téléphérique, aiguille du midi, Mont blanc
Téléphérique, aiguille du midi, Mont blanc
Téléphérique, aiguille du midi, Mont blanc
Téléphérique, aiguille du midi, Mont blanc
Téléphérique, aiguille du midi, Mont blanc
Téléphérique, aiguille du midi, Mont blanc

Téléphérique, aiguille du midi, Mont blanc

Nous nous promenons un peu là-bas et nous découvrons un panneau qui nous annonce le lac bleu à 15 minutes. N’ayant pas grand chose d’autre à faire, nous y allons. Le lac bleu n’est pas très grand mais il y a peu de monde et il est plutôt joli. Nous profitons de cet instant de calme.

Le lac bleu
Le lac bleu
Le lac bleu
Le lac bleu
Le lac bleu
Le lac bleu
Le lac bleu

Le lac bleu

Nous redescendons et faisons à Chamonix un peu de luge d’été avant de rejoindre notre village de Samoens. 

 

© Myordinarylife – Toute reproduction interdite.

Rendez-vous sur Hellocoton !