En voilà un bien drôle de nom pour une ville. On nous avait conseillé de faire un tour dans ce petit village, et disons que ça nous arrangeait bien, car étant juste à côté de Samoens, ça faisait une journée de visite sans trop faire de voiture. Sixt-Fer-à-Cheval, est étiquetté comme un des plus beaux villages de France. Il y a un petit bourg sympathique avec une petite église, et surtout, il y a des paysages sublimes. Et c’est eux qui nous intéressent.

Alors que faire à Sixt-Fer-à-Cheval?

Voir la cascade du Rouget

Si vous avez le temps et l’envie c’est une balade qui peut se faire à pieds… Il y a un parking, pour se garer et un chemin de randonnée… mais si vous êtes fainéants ou pressés car vous avez envie de découvrir d’autres choses, vous pouvez y monter en voiture et vous garer quasiment devant, car elle borde la route. 

De là, vous découvrez une des plus belles cascades du coin, elle est impressionnante de par sa hauteur (90m) et son débit. Ne vous approchez pas trop près à moins de vouloir être rafraîchis…

Haute-Savoie : Sixt-Fer-à-Cheval
Haute-Savoie : Sixt-Fer-à-Cheval
Haute-Savoie : Sixt-Fer-à-Cheval
Haute-Savoie : Sixt-Fer-à-Cheval
Haute-Savoie : Sixt-Fer-à-Cheval

Le cirque de Sixt Fer à Cheval

Après quelques minutes passées au bord de cette cascade, nous prenons la route pour le cirque de Sixt Fer à Cheval, site très connu.

Nous arrivons sur un parking gratuit, le prochain à 3 kms est payant (4 euros)… 3 kilomètres à pieds ou 4 euros, notre choix est vite fait… ça sera la voiture, surtout après les randonnées du début de semaine, on en a un peu plein les pattes.

Une fois garés, on marche un petit peu et le spectacle commence. Nous sommes comme entourés de montagne, à presque 180 degrès. De grandes montagnes et de nombreuses cascades.

Plusieurs chemins de randonnées s’offrent alors à nous. Nous choissions la moyenne pour 45 minutes. Au final, ça nous a pris bien plus que cela me semble -t il.

Nous marchons donc sur un chemin en bord de fôret puis en bord de ruisseau avec en fond les flancs de montagne.

Nous remarquons un petit attroupement qui regarde en direction de la montagne… nous apprenons que 2 bouquetins se trouvent sur la montagne. On regarde bien et on finit par les voir, mais on regrette de pas avoir amené les jumelles, car à cette distance, les bouquetins ressemblent plus à des tâches marrons qui bougent.

C’est une belle balade dans la nature.

Haute-Savoie : Sixt-Fer-à-Cheval
Haute-Savoie : Sixt-Fer-à-Cheval
Haute-Savoie : Sixt-Fer-à-Cheval
Haute-Savoie : Sixt-Fer-à-Cheval
Haute-Savoie : Sixt-Fer-à-Cheval
Haute-Savoie : Sixt-Fer-à-Cheval
Haute-Savoie : Sixt-Fer-à-Cheval
Haute-Savoie : Sixt-Fer-à-Cheval
Haute-Savoie : Sixt-Fer-à-Cheval
Haute-Savoie : Sixt-Fer-à-Cheval
Haute-Savoie : Sixt-Fer-à-Cheval
Haute-Savoie : Sixt-Fer-à-Cheval

Les anciennes gorges des Tines

Avant de rentrer à la résidence, nous souhaitons voir les anciennes gorges des Tines. Il m’avait semblé voir des photos qui avaient l’air sympas sur le net, alors quand je vois le panneau sur la route, je me dis que ça serait dommage de passer à côté.

Alors on s’y arrête et commence une petite randonnée de 15 minutes… ouf… on grimpe à travers les bois, puis on arrive à des gorges mais où est l’eau? je comprends alors le terme d' »anciennes gorges ».  C’est donc des gorges, mais l’eau n’y coule plus, ce qui rend la chose bien moins charmante. Je n’ai donc pas vu grand intérêt à ce site…

Pour les intéressés, il y a un site d’escalade juste à côté.

L’avis de Lise (7ans)

J’ai aimé la cascade parce qu’elle nous envoyait un peu d’eau et c’était rigolo. 

J’ai aussi bien aimé le petit ruisseau. J’ai vu des petits bouquetins, ça m’a fait plaisir même si on les voyait pas trop.

Avec un peu de chance vous pourrez les voir si vous y allez.

J’ai aussi bien aimé les anciennes gorges, même s’il n’y a avait pas d’eau, car il y avait des arbres, des bois, des échelles pour monter. C’était super. 

Rendez-vous sur Hellocoton !