Ces dernières vacances, ma fille, qui grandit bien trop vite, a été trop très sollicitée en invitations « soirée pyjama » chez des copines. Est-ce l’effet Halloween, ou l’effet vacances scolaires, mais elle a été invité pour à dormir à l’extérieur 2 fois en 4 jours.

Le coeur serré de voir ma petite chipie passer la nuit chez des gens que je connais à peine, l’idée m’est venue de rester sur mon canapé, en pyjama, au chaud sous ma couverture, à me demander ce qu’elle fait…  Puis je me suis dit que c’était l’occasion de se faire des soirées avec mon petit mari, des soirées, rien que pour nous.

Cela a donc été l’occasion de tester un restaurant dont une collègue m’avait parlé dans la semaine, le Mampuku. Car à force d’entendre mes collègues évoquer tel ou tel super restaurant sur Bordeaux, j’ai une liste de restaurants à tester qui s’allonge de plus en plus.  Et avec une chipie qui n’aime au restaurant, que les frites et les steacks… on est vite limité, donc nos sorties en famille sont plus du style Hippopotamus, ou La Pataterie.

img_5104 img_5087

Nous sommes donc allés manger au Mampuku, rue Ausone, qui est un restaurant d’inspiration orientale, asiatique.

La décoration de la salle est plutôt sympa, les tables toutes différentes, on peut même manger au comptoir.

Le concept est original et annoncé d’entrée, ici, on partage les plats. On choisit 4, 6 ou 8 plats dans une liste de 11 (pour 8 c’est le chef qui choisit), et on nous amène un plat pour deux, trois… ou le nombre d’invités à table.
img_5088

Nous avons choisi 4 plats et même si ça peut paraître léger, avec le dessert c’est suffisant. Mais si vous avez un gros appétit, prenez plutôt le 6.

On coche les plats choisis sur un petit papier prévu à cet effet.

Nos plats :

En apéro : cocktails sans alcool à base d’ananas, purée de fraise, et de basilic… Très bon et le basilic apporte une certaine fraicheur et originalité.

img_5092

Osakayaki : Galette japonaise  : bonite séchée, gingembre confit, chou oeuf : très bon, ça nous a rappelé notre séjour au Japon.

img_5096

Dag Al Ah Ech : Cabillaud roti aux herbes, pois chiches, gombos, tomates fumées, roquette.

img_5098

Le poisson méritait peut être un peu plus de cuisson (même si le poisson peut se manger cru), mais le mélange pois chiches gombos est très agréable.

Banh xeo : crêpe vietnamienne au lait de coco et curcuma , cochon sauce huitre, gingembre, herbes, salade.

img_5095
La crêpe est moelleuse et à un bon goût de coco, par contre j’ai moins apprécié le porc un peu salé, peut-être dû à la sauce huitre.

Yukohee : Tartade de boeuf coréen, ail noir, shitaké, épinards, gochujangs (condiment m-pimenté coréen). C’est bien relevé, frais.

Les desserts :

Ananas confits avec chocolat blanc, citron vers et purée d’avocats. Très agréable, la purée d’avocat est bien sucrée, originale.

Lait de coco, tapioca, mangue, maïs. Ici, c’est la mousse de maïs qui apporte toute l’originalité du dessert.

img_5102

En résumé, tout est original dans ce resto, la démo d’une certaine mesure, le concept, les plats. Original mais bien mesuré, bien dosé. Ce qui en fait un restaurant à tester sur Bordeaux, pour ceux qui aiment néanmoins les saveurs exotiques.

Un restaurant en moins sur ma liste… mais vivement le prochain.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !